in ,

Affaire Roman Polanski : sa femme Emmanuelle Seigner sort du silence.

Affaire Roman Polanski : sa femme Emmanuelle Seigner sort du silence.

 

Annonce

Emmanuelle Seigner était l’invitée du portrait de la semaine de sept à huit sur TF1 ce dimanche 16 octobre.

 

Emmanuelle Seigner est revenue comme jamais sur les accusations portées contre son mari, Roman Polanski. Un homme qu’elle aime et défend et qui reste présumé innocent.

« Ce soir, elle s’exprime pour la première fois sur ces affaires. » 

Journal Privé

C’est ainsi qu’Harry Roselmack a lancé, ce dimanche 16 octobre, le portrait de la semaine de sept à huit consacré à Emmanuelle Seigner, actrice et épouse du réalisateur Roman Polanski depuis 33 ans. 

En 1977, le cinéaste est condamné par la justice américaine pour une relation sexuelle avec une adolescente de 13 ans. 

Plus récemment, d’autres femmes l’ont accusé de viol, rappelait la journaliste avant ce  « témoignage exclusif d’une femme amoureuse abîmée par des années de pression ».

Elle publie aux éditions de l’Observatoire un livre intitulé Une vie incendiée, l’occasion de briser le silence à la télévision. 

Annonce

Ce à quoi elle ne s’était pas attendue. « Je pensais que je le ferais quand je serai vieille et quand Roman serait parti. 

D’ailleurs, jusqu’au dernier moment, je n’en ai parlé à personne. a-t-elle confié à Audrey Crespo-Mara, expliquant que même son mari n’était pas au courant, car elle n’était pas sûre de réussir à aller jusqu’au bout.

 

Affaire Roman Polanski : sa femme Emmanuelle Seigner sort du silence.

 

En 2009, elle a « halluciné » lorsqu’elle a appris son arrestation en Suisse alors que celui alors âgé de 76 ans était parti chercher une récompense. 

A propos de Samantha Geimer qui n’avait que 13 ans au moment des faits,

Emmanuelle Seigner avoue sur TF1 que « c’est très jeune » mais rappelle

que « c’était une époque très permissive » à laquelle « on louait la lolita » .

« Ayant commencé le mannequinat à 14 ans, ce n’était pas une histoire qui m’a choquée » , explique Emmanuelle Seigner. 

Avant de conclure : « On n’a pas à applaudir cette époque, mais c’était comme ça. » 

L’épouse de Roman Polanski » comprend qu’il a fui (…) l’injustice » alors qu’il était menacé de 50 ans de prison aux Etats-Unis.

« Je pense que bien sûr il se sent coupable (d’avoir eu une relation sexuelle avec une adolescente, ndlr) » , a-t-elle ajouté. 

Avant de préciser que leurs relations sont désormais bonnes, et que celle qui demande l’abandon des poursuites, et ne peut plus prendre ce statut de victime. 

Emmanuelle Seigner est également revenue à la chasse « épuisante » des médias.

 

Ce jour où elle a « battu » un paparazzi

« Les paparazzis, ils étaient toujours devant chez moi, jusqu’au jour où j’en ai battu un avec un casque, et j’étais calme «  a-t- elle révélé dans sept à huit . 

Certains journalistes se seraient même déguisés en Père Noël ou en vendeur de pizza « pour tenter d’entrer dans le chalet de Gstaad » . 

En ces temps difficiles, elle se fâchait parfois.,« Il y a eu des moments où j’étais en colère » , reconnaît l’épouse de Roman Polanski qui était agacée qu’il n’ait pas pu régler ça avant. 

Ces dix mois d’assignation à résidence, c’est, dit-elle sur TF1, « la pire chose qu’elle ait vécue à [sa vie] ».

Emmanuelle Seigner est également revenue sur les dernières accusations de plusieurs femmes qui affirment avoir été agressées alors qu’elles étaient mineures. 

Le réalisateur reste présumé innocent.

 

Affaire Roman Polanski : sa femme Emmanuelle Seigner sort du silence.

 

A 89 ans, « laissez-le tranquille » !

« Moi, quand j’ai rencontré mon mari, toutes les femmes voulaient coucher avec lui, toutes les jeunes filles voulaient coucher avec lui, c’était un truc de dingue . (…)

Il avait 52 ans, mais il avait l’air d’en avoir 30. (…) Il était très séduisant et je pense qu’il n’avait pas besoin de violer qui que ce soit » plaide celui qui rappelle la présomption d’innocence « totalement foirée » de son mari, dans un monde « devenu fou » pour elle. 

Si elle soutient le mouvement MeeToo elle déplore ses « dérives » et indique qu’il y a « beaucoup de mensonges » . 

Emmanuelle Seigner regrette la « peur » qui pousse, selon elle, Gaumont à refuser de distribuer le prochain film de Roman Polanski.

Elle se dit « blacklistée » en France donc « totalement injuste » . 

A 89 ans, comment son mari vit-il tout cela ?, lui a demandé Audrey Crespo-Mara en guise de conclusion. « Il est meurtri. Il l’a très mal pris » , a répondu Emmanuelle Seigner. 

Elle demande qu’on « le laisse tranquille, qu’on le laisse tranquille et qu’on s’occupe des vrais prédateurs » . Elle restera toujours une alliée de l’homme qu’elle ne quittera jamais.

 

 

Annonce
Avatar photo

Publié par Muriel Marchand

Je vous informe de l'actualité française et mondiale au quotidien, de destinations de voyage, des faits étranges et des récits insolites, des bonnes nouvelles, ainsi que de la solidarité et de la gentillesse à travers le monde.

“Croyez en vos rêves et ils se réaliseront peut-être. Croyez en vous et ils se réaliseront sûrement.” Martin Luther King.

Elsa Zylberstein bientôt maman ? L’actrice, en couple, garde la porte ouverte…

Le Nouveau Jouet avec Jamel Debbouze : « Pour retrouver l’esprit de Francis Veber et rire en famille ».