in

France Moche : Paysages de France dévoile ses lauréats pour le prix France Moche.

Quelles sont les quatre villes pour le concours des Prix France Moche ?

 

Annonce

Chaque année, Paysages de France dévoile ses lauréats pour le Prix France Moche.

Dans le Gard, l’Isère, le Puy-de-Dôme et la Réunion, ils sont quatre lauréats cette année de ce prix que personne ne veut recevoir.

Depuis plusieurs années, l’association Paysages de France décerne ses prix France moche, sur proposition de ses adhérents.

Moussac (Gard), Villard-de-Lans (Isère), Aubière (Puy-de-Dôme) et Saint-Paul (La Réunion) ne sont pas forcément ​​les plus chanceux.

Journal Privé

« Le problème, c’est que le nombre de lois en France est inversement proportionnel à leur efficacité, puisque personne ne respecte rien. Et personne n’y comprend rien », regrette Olivier Saladin, administrateur de l’association.

Le prix, pas toujours très bien accueilli, suscite parfois une réaction de l’État ou des collectivités.

C’est un peu les Gérard du cinéma et de la télévision. Le parpaing que personne n’aime recevoir.

Depuis plusieurs années, l’association Paysages de France décerne ses prix France moche. «

Nous proposons » à nos adhérents un petit concours photo de lieux qui traitent du problème de la France moche.

Annonce

Ces verrues aux entrées de ville, publicités crasseuses et délaissées.

Nous avons reçu de nombreuses photos. Un jury s’est réuni et en a sélectionné quelques-unes », explique Olivier Saladin, administrateur de l’association. « Nous ne parlons pas des communes elles-mêmes. Mais beaucoup de ces lieux, la plupart du temps à l’entrée des villes, dont l’espace est complètement abandonné à la publicité »

Quatre villes sont au palmarès de l’édition 2022, à vingt kilomètres de Nîmes, Moussac fait partie des « heureux » élus, pour le prix de la campagne publicitaire.

Sur le mur d’un particulier, dans un virage, treize panneaux sont collés les uns aux autres dans un hymne au monde de la consommation.

France Moche : Paysages de France dévoile ses lauréats pour le prix France Moche.

A Moussac, « une verrue », « le mur de la honte »

Contacté par France Bleu Gard Lozère, le maire de Moussac regrette ce mur qu’il considère comme « une verrue. […] C’est le mur de la honte.

Juste à l’entrée du village, c’est dommage, explique-t-il à la radio. Ce n’est pas notre faute, on se serait bien passé de cette publicité. Nous avons d’autres très, très belles choses à montrer dans le village, plutôt que cette portion sur laquelle la municipalité n’a aucun contrôle.

Pour Paysages de France, cependant, l’arsenal juridique existe. Mais il est rarement appliqué.

« Le problème, c’est que le nombre de lois en France est inversement proportionnel à leur efficacité, puisque personne ne respecte rien. Et personne n’y comprend rien, poursuit Olivier Saladin.

En fait, soit il existe une réglementation locale de la publicité, mais c’est rarement le cas dans les petites communes, et dans ce cas c’est au maire de faire respecter la loi. Soit il n’y en a pas, et alors c’est au préfet de le faire ».

Afin de contourner « l’inesthétique » dès l’entrée de la ville, Frédéric Salle-Lagarde envisage de planter une haie de bambous et d’occulter les panneaux. Mais avant la première pioche, il faudra obtenir l’autorisation du département du Gard, titulaire de l’emprise sur ce tronçon de route.

Mais aussi Villard-de-Lans, Saint-Paul et Aubière.

France Moche : Paysages de France dévoile ses lauréats pour le prix France Moche.

A Villard-de-Lans, un panneau lumineux « montre le paysage qu’on pourrait voir s’il n’était pas là », évoque Paysages de France.

Le prix de la triste banalité pour la zone commerciale d’Aubière, dans le Puy-de-Dôme et son florilège de panneaux publicitaires, à perte de vue.

France Moche : Paysages de France dévoile ses lauréats pour le prix France Moche.

A Aubière, banalité une forêt de panneaux publicitaires dans la zone commerciale.

Le prix de l’agression paysagère à la Réunion pour une série de panneaux sur la ville de Saint-Paul.

France Moche : Paysages de France dévoile ses lauréats pour le prix France Moche.

Un cadeau empoisonné

« Symboliquement, nous envoyons aux maires des communes leur prix. Bizarrement, on a très peu de retours », sourit Olivier Saladin.

Même si la démarche n’est pas totalement futile. En 2021, des changements sont intervenus dans

deux des quatre communes « épinglées » : « Dambach-la-Ville (Bas-Rhin), » suite à l’intervention

de Paysages de France auprès de la préfecture, le panneau installé à proximité

d’un monument historique a été retiré .”

L’affaire semble un peu plus délicate à Montalieu-Vercieu (Isère) :

« Les panneaux illégaux à l’entrée de la ville ont été enlevés par la DDT de l’Isère

à la demande de l’association, souligne Paysages de France.

Cependant, le maire de Montalieu-Vercieu lui demande des dommages et intérêts, 3,5 millions d’euros pour atteinte à l’image de sa commune.

 

Annonce
Avatar photo

Publié par Muriel Marchand

Je vous informe de l'actualité française et mondiale au quotidien, de destinations de voyage, des faits étranges et des récits insolites, des bonnes nouvelles, ainsi que de la solidarité et de la gentillesse à travers le monde.

“Croyez en vos rêves et ils se réaliseront peut-être. Croyez en vous et ils se réaliseront sûrement.” Martin Luther King.

Horoscope 5 décembre 2022.

Horoscope 23 novembre 2022.

"Call Jane" : le nouveau film d'Elizabeth Banks est-il basé sur une histoire vraie ?

« Call Jane » : le nouveau film d’Elizabeth Banks est-il basé sur une histoire vraie ?