in

Francky Vincent refuse de condamner les propos antisémites de Dieudonné.

Francky Vincent refuse de condamner les propos antisémites de Dieudonné.

 

Annonce

Attaqué à plusieurs reprises sur ses liens avec Dieudonné par Gilles Verdez, Francky Vincent a refusé de condamner les propos antisémites de l’humoriste controversé.

Franky Vincent risque de se souvenir très longtemps de son passage sur le plateau de Touche pas à mon poste, mardi 6 décembre 2022 sur C8.

Ce jour-là, le chanteur avait été invité par Cyril Hanouna à réagir aux réactions négatives

entourant le fait qu’il soit nommé Chevalier des Arts et des Lettres par le ministère de la Culture.

Journal Privé

Pour rappel, Francky Vincent fait partie d’une promotion de 450 personnalités,

qui comprend notamment le rappeur Orelsan et l’humoriste Régis Laspalès,

« qui se sont distingués par leurs créations dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution au rayonnement qu’ils ont apporté au rayonnement des Arts et des Lettres en France

et dans le monde», comme l’indique le ministère de la Culture sur son site internet.

Annonce

Alors que tout avait bien commencé pour Francky Vincent dans l’émission de Cyril Hanouna,

les choses se sont un peu corsées lorsque l’animateur vedette de C8 a donné la parole

à l’un de ses chroniqueurs les plus virulents, en l’occurrence Gilles Verdez.

Visiblement très énervé, le journaliste a fait part de sa désapprobation de voir Francky Vincent être nommé Chevalier des Arts et des Lettres, notamment en raison des liens qu’il entretient avec l’humoriste controversé Dieudonné.

Gilles Verdez a ensuite tenu à rappeler que Francky Vincent avait déclaré par le passé que Dieudonné était « son idole », et qu’il lui jurait « tout le respect du monde ».

« Dieudonné est un antisémite condamné comme tel. Comment pouvez-vous dire ça ? », lui a alors demandé le chroniqueur.

« Quand j’aime un artiste ou une célébrité, le reste ne me regarde pas « , a répliqué le chanteur.

« Est-ce que le fait qu’il soit antisémite ne vous regarde pas ?! », a surenchéri Gilles Verdez.

« Je suis antillais. Nous sommes comme ça. On est spontané par rapport à la personne », a rétorqué Francky Vincent, tout en précisant qu’il aimait « l’artiste ».

Francky Vincent : « Non, mais de qui suis-je venu parler ce soir ? »

Par la suite, Gilles Verdez n’a pas voulu lâcher le chanteur, puisqu’il lui a rappelé sa présence au « bal des quenelles » organisé par Dieudonné en 2020.

« Est ce que vous cautionnez l’antisémitisme de Dieudonné ? s’est interrogé le chroniqueur de Cyril Hanouna.

« Je ne cautionne rien du tout. Je m’arrête à l’homme. A celui qui me fait rire. Ça ne va pas plus loin », s’est défendu Francky Vincent.

Après une petite passe d’armes entre les deux hommes, Gilles Verdez a haussé le ton en lançant à son interlocuteur : « Si vous cautionnez l’antisémitisme de Dieudonné, vous êtes un antisémite ! « . »

« C’est vous qui le dites», a rétorqué Francky Vincent, avant de tenter de se défendre en révélant que certaines personnes lui avaient conseillé de ne pas aller à Touche pas à mon poste.

Au final, le chanteur a été agacé par les attaques incessantes de Gilles Verdez à son encontre.

« Non, mais de qui suis-je venu parler ce soir ? Faudrait intervenir ! », a-t-il lancé en s’adressant à Cyril Hanouna.

Plus tard au cours de l’émission, Gilles Verdez est revenu à la charge en demandant à Francky Vincent de condamner les propos antisémites de Dieudonné, ce que le musicien a refusé de faire, précisant qu’il n’est « pas juge ».

 

Annonce
Avatar photo

Publié par Muriel Marchand

Je vous informe de l'actualité française et mondiale au quotidien, de destinations de voyage, des faits étranges et des récits insolites, des bonnes nouvelles, ainsi que de la solidarité et de la gentillesse à travers le monde.

“Croyez en vos rêves et ils se réaliseront peut-être. Croyez en vous et ils se réaliseront sûrement.” Martin Luther King.

Horoscope 2 février 2023

Horoscope 7 décembre 2022.

David Harbour : Je pensais que "personne ne regarderait" "Stranger Things".

David Harbour : Je pensais que « personne ne regarderait » « Stranger Things ».