in ,

La malédiction de la Porsche 550 Spyder « Little Bastard » de James Dean.

La malédiction de la Porsche 550 Spyder "Little Bastard" de James Dean.
Annonce

 

La carrière de James Dean en tant qu’acteur et pilote de course a été tragiquement interrompue le 30 septembre 1955, lorsque sa Porsche 550 Spyder « Little Bastard » a été impliquée dans une collision catastrophique sur le chemin d’une réunion de course.

 

James Dean est mort sur le coup, mais Little Bastard allait causer beaucoup plus de problèmes.

En fait, Little Bastard avait causé des ennuis presque dès le moment où James Dean l’avait acheté. 

Une semaine avant l’accident mortel, James Dean a rencontré l’acteur britannique Alec Guinness à Los Angeles.

Guinness eut un sentiment inquiétant en voyant la Porsche et écrira plus tard dans son journal :

« La voiture de sport m’a semblé sinistre. . . épuisé, affamé, un peu de mauvaise humeur malgré la gentillesse de Dean, je m’entendis dire d’une voix que je pouvais à peine reconnaître comme la mienne : « S’il te plaît, ne monte jamais dedans. . . si tu montes dans cette voiture, tu y seras retrouvé mort à cette heure-ci la semaine prochaine.

 

James Dean en a ri et s’est mis à préparer la voiture pour les courses de voitures de sport de Salinas avec son mécanicien Porsche Rolf Wütherich.

Annonce

En enrôlant le cascadeur Bill Hickman pour l’aider, le plan initial était de remorquer

Little Bastard aux courses, mais Wütherich a estimé qu’il valait mieux

que Dean s’habitue au Spyder et fasse tourner le moteur.

Ce 30 Septembre, Wütherich était assis à côté de Dean, tandis que Hickman

suivait avec son camion et sa remorque. 

La police a arrêté le convoi et a émis une paire de contraventions pour excès de vitesse juste à l’extérieur de Bakersfield. 

Cela n’a pas du tout ralenti Dean.

 

La malédiction de la Porsche 550 Spyder "Little Bastard" de James Dean.

 

James Dean roulait le long de la route 46 à environ 100 km/h lorsque Donald Turnupseed,

un jeune étudiant de la California Polytechnic State University,

au volant d’une Ford Tudor, a décidé de faire un virage soudain sur la route 41.

L’impact a envoyé la Ford à près de 12 mètres sur la route et a éjecté Wütherich de la Porsche.

Dean a été déclaré mort à son arrivée à l’hôpital Paso Robles War Memorial à 18h20.

 

La malédiction de la Porsche 550 Spyder "Little Bastard" de James Dean.

 

Bien qu’elle ait été déclarée perte totale par la compagnie d’assurance, la voiture a été revendue et continuerait de causer un carnage partout où elle, ou même des parties de celle-ci, allait.

Le Dr William Eschrich a acheté la Porsche dans un chantier de récupération à Burbank

et a procédé à son démontage pour les pièces. 

Eschrich a installé le moteur de la Porsche dans sa voiture de course Lotus IX,

puis a prêté les pièces de transmission et de suspension

à son collègue médecin et coureur Troy McHenry

Eschrich a écrasé la Lotus lors des courses de voitures de sport de Pomona en 1956,

il a survécu, mais McHenry n’a pas eu autant de chance,

heurtant un arbre, il est mort dans la même course,

et ainsi  la « malédiction de Little Bastard » a gagné en force.

 

La Porsche de Dean a continué. 

Peu de temps après l’accident, George Barris, customiseur et désigner automobile, a acheté le Spyder en promettant de le reconstruire. 

Lorsque le châssis mutilé s’est avéré irrécupérable, Barris a choisi de capitaliser sur la notoriété de la voiture. 

La Porsche a été prêtée à la section de Los Angeles du National Safety Council et, de 1957 à 1959, elle a fait une tournée de salons automobiles, de cinémas et de pistes de bowling.

En mars 1959, alors qu’elle était entreposée à Fresno, la voiture prit mystérieusement feu.

Elle a subi remarquablement peu de dégâts, deux pneus fondus et de la peinture brûlée, et heureusement, le feu ne s’est pas propagé aux autres véhicules entreposés.

Pendant ce temps, Barris avait vendu une paire de pneus de la 550 et les deux auraient explosé en même temps, obligeant le nouveau propriétaire à faire une sortie hors de la route.

 

Il existe d’autres histoires non confirmées sur la vie post-accidentelle de Little Bastard. 

La voiture serait tombée de son étalage lors d’une exposition à Sacramento, cassant la hanche d’un passant

Le Spyder serait également tombé et aurait tué George Barkus, le conducteur qui l’avait transporté à une exposition sur la sécurité routière. 

Enfin, la Porsche aurait disparu d’un wagon fermé en 1960 alors qu’elle se rendait de Miami à Los Angeles. 

Certains pensent que Barris, toujours le showman, a fabriqué cette histoire comme un moyen de maintenir vivante la mystique de la voiture.

Malgré une récompense d’un million de dollars pour les informations offertes en 2005,

la localisation de la Porsche 550 Spyder reste inconnue. 

Avec Barris lui-même maintenant parti et aucun signe de la voiture depuis 60 ans,

la fin de l’histoire obsédante de Little Bastard n’aura peut-être jamais de fin.

Malédiction ou non, c’est assez bizarre. 

 

 

Annonce

Publié par Muriel Marchand

Je partage avec vous des moments drôles, solidaires, mystérieux, qui se passent à travers le monde.
Je vous parle de voyages, de l'actualité, des célébrités, du cinéma, des séries, ainsi que la spiritualité, le bien-être.
J'espère vous divertir et vous donner le sourire !

Magali Berdah fait supprimer le compte Instagram de Booba.

Magali Berdah fait supprimer le compte Instagram de Booba.

Shakira serait prête à payer une partie de la dette de Gérard Piqué pour avoir la garde de leurs enfants.

Shakira serait prête à payer une partie de la dette de Gérard Piqué pour avoir la garde de leurs enfants.