in

Le Mondial de l’auto ouvre ses portes ce lundi, quatre ans après sa dernière édition.

Le Mondial de l'auto ouvre ses portes ce lundi, quatre ans après sa dernière édition.

 

Annonce

Le Mondial de l’auto ouvre ses portes à Paris, quatre ans après sa dernière édition. Le salon compte un nombre limité de fabricants, principalement français et chinois.

 

Les amateurs de voitures peuvent se réjouir. Le Mondial de l’auto, qui a longtemps marqué le mois d’octobre à la Porte de Versailles une année sur deux, est de retour.

Mais après une annulation en mars 2020 pour cause de pandémie,

Journal Privé

et dans un contexte compliqué pour l’industrie automobile, cette 89e édition a réduit la mesure.

Les organisateurs attendent entre 300,000 et 400,000 visiteurs, sur une semaine seulement,

contre un million en deux semaines lors des éditions précédentes.

Sans Volkswagen, BMW ou Ferrari, ce Mondial de l’auto présente en majorité

Annonce

des groupes français et chinois, alors que l’industrie est engagée

dans un historique vers l’électrique, et paralysée par une pénurie de puces électroniques.

 

Le Mondial de l'auto ouvre ses portes ce lundi, quatre ans après sa dernière édition.

 

« Bonus Environnemental »

Après avoir reçu la filière à dîner dimanche soir, le chef de l’État annonce

une série de nouveaux coups de pouce à l’achat de voitures électriques.

Le “bonus écologique” va ainsi être porté de 6,000 à 7,000 euros pour la moitie des ménages achetant une voiture électrique, a-t-il précisé dans une interview au quotidien Les Echos.

Le bouclier tarifaire sur les prix de l’énergie va par ailleurs être étendu

aux recharges sur les bornes électriques.

Emmanuel Macron devrait aussi faire des annonces lundi sur l’offre de location d’électrique

à 100 euros pour les foyers modestes, avait indiqué l’Élysée vendredi soir.

Au moment même où la grève continues à Total Energies et que les queues d’attente restent longues devant les stations-essence.

Si les délocalisations se sont enchaînées depuis 30 ans, l’automobile représentes encore 800,000 emplois en France, troisième producteur européen derrière l’Allemagne et l’Espagne.

Les ventes de voitures, elles, sont au plus bas depuis le début de la pandémie.

L’objectif très ambitieux de deux millions de véhicules produits en France d’ici 2030, contre 1,3 million en 2021, doit illustrer la volonté du gouvernement de « localiser l’ensemble de la chaîne de production automobile électrique en France, de la production de batterie au recyclage », selon l’article.

 

Le Mondial de l'auto ouvre ses portes ce lundi, quatre ans après sa dernière édition.

 

Pas de constructeur Allemand

Renault est la seule marque à sortir le grand jeu en présentant lundi la nouvelle Renault 4, descendante de la fameuse « 4L », un SUV électrique qui côtoie la nouvelle Renault 5, également électrique. 

Dans le même groupe, Dacia et Alpine présentent des concepts futuristes.

Du côté de Stellantis, Peugeot, Jeep et DS exposent quelques nouveaux modèles, dont la première Jeep électrique, tandis que Citroën montré son concept “durable” Oli, en amont du salon.

Les autres vedettes du salon, avec leurs stands grandioses, sont Ora, BYD ou VinFast, les marques chinoise et vietnamienne de voitures électriques qui se lancent à la conquête de l’Europe.

Aucun constructeur allemand n’a franchi le pas, après avoir investi des millions dans les showrooms de Shanghai et de Munich en 2021, BMW et Volkswagen feront l’impasse, ainsi que leurs filiales Mini, Seat, Bugatti et Lamborghini.

Seul Mercedes s’est invité à Paris depuis dimanche, mais à l’écart du Mondial. Le constructeur a présenté son nouveau SUV électrique au musée Rodin. 

Les constructeurs japonais et coréens brillent également par leur absence.

Pas de Tesla non plus, comme d’autres, la marque préfèrent organiser ses propres évènements ou s’exposer dans des salons technologiques comme celui de Las Vegas.

Ces colosses de l’automobile sont remplacés par plusieurs géants de la banque, comme la BNP ou le Crédit agricole, qui exposent des véhicules proposés à la location. Netflix et Lego sont aussi présents.

Pour attirer les visiteurs (avec un billet entre 16 et 30 euros), le Mondial a notamment confié un grand stand aux Youtubeurs automobiles Vilebrequin, qui expose quelques voitures atypiques.

 

 

 

Annonce
Avatar photo

Publié par Muriel Marchand

Je vous informe de l'actualité française et mondiale au quotidien, de destinations de voyage, des faits étranges et des récits insolites, des bonnes nouvelles, ainsi que de la solidarité et de la gentillesse à travers le monde.

“Croyez en vos rêves et ils se réaliseront peut-être. Croyez en vous et ils se réaliseront sûrement.” Martin Luther King.

Le Nouveau Jouet avec Jamel Debbouze : « Pour retrouver l’esprit de Francis Veber et rire en famille ».

Horoscope 5 décembre 2022.

Horoscope – 18 octobre 2022.