in

Michel Polnareff reviendra sur scène en 2023 pour des concerts seul sur scène, uniquement accompagné de son piano.

 

Annonce

Michel Polnareff dévoile les dates de sa tournée française.

L’Amiral fait son grand retour. A quelques jours de la sortie de son nouvel album « Polnareff chante Polnareff » le chanteur de 78 ans dévoile les contours de la grande tournée prévue en France en 2023.

Dans une interview au Parisien publiée ce dimanche 13 novembre, Michel Polnareff sort du silence pour dévoiler la tournée de concerts qui accompagnera la sortie de son dernier album, uniquement composé de reprises de ses propres chansons en piano voix. « Nous avons prévu une tournée piano-voix avec une scène centrale. Mais je ne sais pas combien de temps je peux tenir seul en suscitant l’intérêt… Il faut faire des tests. On peut peut-être ajouter d’autres éléments… ».

Et pour accompagner « Polnareff chante Polnareff » l’artiste aura donc pour mission d’assurer seul le spectacle, à commencer par Nice, le 24 mai 2023. Débute ainsi une tournée des Zéniths et salles de France : au Zénith de Nantes le 30 mai, à Poitiers le 31 mai, 1er juin à Orléans, 3 juin à Saint-Etienne, 4 juin à Genève, 5 juin à Dijon, 9 juin à Brest, 10 juin à Rouen, 11 juin à Amiens, 15 juin à Reims, 17 juin à Amnéville, le 18 juin à Strasbourg, le 22 juin à Bordeaux, le 23 juin à Toulouse, le 24 juin à Clermont-Ferrand, le 30 juin à Bruxelles, le 1er juillet à Douai.

Journal Privé

Et pour conclure ce retour sur scène du chanteur aux lunettes blanches après une dernière expérience scénique frustrante interrompue par des problèmes de santé en 2018, il conclura cette tournée de France avec l’Accor Arena de Paris le 2 juillet.

Michel Polnareff reviendra sur scène en 2023

Comme en 1972

Celui qui va bientôt donner de la voix dans la Star Academy, promet aussi un retour en arrière pour ses plus anciens fans. En plus des reprises de ses plus grandes chansons, l’affiche de sa tournée comporte des zones de « Polnarevolution ». En effet, comme sur l’affiche de sa tournée de 1972, Michel Polnareff posera nu et de dos. A la différence qu’en 2023, l’Amiral apparaîtra trois fois à l’affiche, en bleu, blanc et rouge.

« Ça fait mal, non ? », s’exclame le chanteur à la vue de cette nouvelle affiche. « Nous en faisons trois cette fois. Un Polnareff, c’était difficile, mais à trois, on pourra peut-être faire mieux », ajoute celui qui avait été censuré et condamné à 60 000 francs d’amende pour cette affiche ouvertement ostentatoire.

Annonce

Au cours de cet entretien, Michel Polnareff ne peut s’empêcher de répondre aux premières critiques concernant le thème de son album, les reprises de ses plus grands succès musicaux, et assure qu’il a encore des chansons en stock pour longtemps : « (Albums) J’en ferai d’autres , j’ai des tonnes de musique ! C’est pour ça que ça m’énerve quand les gens disent que Polnareff sort un album avec ses propres chansons parce qu’il est à sec… ».

 

Annonce
Avatar photo

Publié par Muriel Marchand

Je vous informe de l'actualité française et mondiale au quotidien, de destinations de voyage, des faits étranges et des récits insolites, des bonnes nouvelles, ainsi que de la solidarité et de la gentillesse à travers le monde.

“Croyez en vos rêves et ils se réaliseront peut-être. Croyez en vous et ils se réaliseront sûrement.” Martin Luther King.

Une Tesla Incontrôlable accélère dans les rues chinoises, tuant deux personnes et en blessant trois autres.

Les taxis volants de Volocopter dans le ciel de Paris en 2024.