in ,

Mike Amoia : affronte sa peur avec 864 tatouages ​​d’insectes.

Mike Amoia : affronte sa peur avec 864 tatouages ​​d'insectes.
Annonce

 

Mike Amoia établit le record du monde Guinness pour 864 tatouages ​​d’insectes mais a « peur des insectes ».

 

Alors que Mike Amoia pense que ses tatouages ​​​​ont une signification sombre avec un « message plus positif », il a confié au Guinness World Records qu’il redoutait les minuscules créatures.

Représentant un spectacle rare, un entrepreneur américain, qui détient le Guinness World Records pour le plus grand nombre de tatouages ​​d’insectes, Mike Amoia, a admis qu’il avait « peur des insectes ».

Contredisant l’opinion populaire sur sa réputation, car il arbore environ 864 tatouages ​​​​d’insectes et d’insectes, le producteur et homme d’affaires basé aux États-Unis a déclaré que la raison pour laquelle il s’était fait tatouer était la peur des insectes.

Alors que ses œuvres présentent des coléoptères, des fourmis, des perce-oreilles et des papillons de nuit, les autorités du Guinness World Records n’ont pas noté les non-insectes tels que les araignées, les mille-pattes, les scorpions, etc, encrés sur le corps de Mike Amoia.

 

Mike Amoia : affronte sa peur avec 864 tatouages ​​d'insectes.

Annonce

 

« Il convient de noter que les non-insectes (araignées, mille-pattes, scorpions, etc.) n’ont pas été comptés dans le total record final de 864 », ont-ils déclaré.

Alors qu’Amoia pense que ses tatouages ​​​​ont une signification sombre avec un « message plus positif », il a confié à Records qu’il redoutait les minuscules créatures.

« Beaucoup de gens pensent que j’aime les insectes, en fait, c’est tout le contraire. J’ai peur des insectes, je déteste les insectes. Mais cela a plusieurs significations, c’est pourquoi je les mets sur tout mon corps », a expliqué Mike Amoia au Guinness. Autorités des Records du Monde.

Guinness World Records a mentionné que son premier tatouage était celui d’une fourmi qu’il s’est fait sur l’avant-bras droit à l’âge de 21 ans. « La première que j’ai eue était une reine des fourmis rouges. Elle est tombée enceinte et c’est là que tout est né », a-t-il déclaré au Records.

 

Mike Amoia : affronte sa peur avec 864 tatouages ​​d'insectes.

 

Les tatouages ​​de Mike Amoia expliqués par Guinness World Records :

Certains de ses tatouages ​​​​incluent :

  • Un papillon de nuit de 33 cm sur sa gorge et sa poitrine
  • 89 fourmis sur son avant-bras gauche et 36 autres de son avant-bras à son biceps
  • 23 fourmis rouges sur son mollet postérieur droit
  • Un coléoptère de 5 cm au-dessus de son œil droit
  • Un perce-oreille de 5 cm derrière son oreille droite

Il a également d’autres bestioles effrayantes tatouées sur son corps, notamment des araignées et deux énormes mille-pattes. Cependant, ceux-ci ne comptent pas dans le total record, car ils ne sont techniquement pas des insectes, les araignées sont des arachnides et les mille-pattes sont des myriapodes, selon le Guinness World Records.

Le producteur de musique était d’accord avec l’opinion que ses œuvres d’art à travers son corps font tourner beaucoup de têtes, cependant, il a mentionné qu’il visait à changer l’opinion des gens sur la façon dont ils perçoivent leur peur envers quoi que ce soit.

« J’espère que je pourrai ouvrir l’esprit de certaines personnes afin qu’elles puissent réaliser, vous savez, qu’il y a plusieurs façons de voir les choses et de ne pas juger un livre par sa couverture, je suppose », a déclaré Guinness World Records.

 

 

Annonce

Publié par Muriel Marchand

Je partage avec vous des moments drôles, solidaires, mystérieux, qui se passent à travers le monde.
Je vous parle de voyages, de l'actualité, des célébrités, du cinéma, des séries, ainsi que la spiritualité, le bien-être.
J'espère vous divertir et vous donner le sourire !

Une météorologue passe à l'antenne avec son bébé de 3 mois.

Une météorologue passe à l’antenne avec son bébé de 3 mois. (Vidéo)

Le lac bleu du parc national des lacs Nelson en Nouvelle-Zélande.

Le lac bleu du parc national des lacs Nelson en Nouvelle-Zélande.