in

Noz la chaîne de déstockage rachète la totalité des stocks « Camaïeu » pour 3,8 millions d’euros.

Noz la chaîne de déstockage rachète la totalité des stocks "Camaïeu" pour 3,8 millions d'euros.

 

Annonce

Le discounter Noz a remporté la vente aux enchères Camaïeu, organisée à Vendeville, pour 3,8 millions d’euros.

NOZ/CAMAÏEU : 3,8 millions d’euros : C’est le montant total généré par l’enchère Camaïeu.

Ouverte au public, ce sont les professionnels qui peinaient

à acquérir les derniers vêtements de la marque de prêt-à-porter.

Journal Privé

Au bout d’une heure environ, selon BFM TV, c’est finalement la chaîne de déstockage Noz

qui a remporté l’enchère organisée, ce mercredi 2 novembre,

dans les locaux de Mercier, à Vendeville (Nord).

Noz la chaîne de déstockage rachète la totalité des stocks "Camaïeu" pour 3,8 millions d'euros.

Une vente meilleure que prévu

Annonce

« C’est trois fois plus que prévu » a déclaré Me Patrick Deguines, commissaire-priseur,

à propos du montant de la vente, à nos confrères de La voix du Nord.

Selon Mercier & Cie, qui organisait la vente aux enchères, les vêtements auraient pu partir à « plus de 40 millions d’euros » en magasins .

Noz a donc fait une excellente affaire puisqu’elle a obtenu onze fois moins.

Sébastien Jaffres, le représentant de Noz présent sur place, a cependant partagé sa peine malgré la victoire :

« Evidemment, ça fait quelque chose mais malheureusement ça fait partie de la vie des entreprises et tout ce qui sera récupéré dans les magasins sera très vite mis en vente dans les magasins Noz.

« Je pense que d’ici 15 jours, trois semaines, on pourra commencer à voir des produits Camaïeu dans les magasins Noz », a-t-il précisé dans les colonnes de BFM-TV .

Les 3,8 millions d’euros serviront pour le remboursement des propriétaires des locaux des magasins Camaïeu, la prime de 6 000 euros destinée aux 2 600 salariés de l’enseigne et les créanciers.

Employés mécontents

« C’est du gâchis ! Toutes ces pièces ont été créées ici, à Roubaix, et seront bradées dans les magasins discount et les marchés ! », s’agace Thierry Siwik, délégué CGT de Camaieu dans La Voix du Nord.

« Je me sens en colère parce que depuis deux ans, on n’a plus de marchandise dans la boutique et là tout d’un coup, ils trouvent des stocks énormes qu’on va vendre à des prix dérisoires .

Tous les articles que j’ai vus auraient pu être vendus s’ils avaient été en magasin. C’est du gâchis de toute façon », témoigne ainsi un autre salarié.

 

Annonce
Avatar photo

Publié par Muriel Marchand

Je vous informe de l'actualité française et mondiale au quotidien, de destinations de voyage, des faits étranges et des récits insolites, des bonnes nouvelles, ainsi que de la solidarité et de la gentillesse à travers le monde.

“Croyez en vos rêves et ils se réaliseront peut-être. Croyez en vous et ils se réaliseront sûrement.” Martin Luther King.

Christina Applegate : malgré sa sclérose en plaques, elle termine la saison de Dead to Me.

Christina Applegate : malgré sa sclérose en plaques, elle termine la saison de Dead to Me.

Prix Goncourt : Qui est Brigitte Giraud, lauréate du Goncourt pour « Vivre vite » ?

Prix Goncourt : Qui est Brigitte Giraud, lauréate du Goncourt pour « Vivre vite » ?