in

Son désir d’avoir le plus gros derrière du monde effraie les hommes.

Annonce

 

La femme au plus gros derrière du monde explique pourquoi les hommes ont peur de sortir avec elle.

 

Une femme qui veut avoir « le plus gros derrière du monde » a déclaré que cela l’empêchait de sortir avec des hommes.

Natasha Crown, âgée de 27 ans, a dépensé plus de 116 000 euros dans sa quête pour atteindre son objectif, après avoir subi cinq liftings brésiliens des fesses (BBL).

Cette Suédoise de 27 ans est convaincue que lorsqu’il s’agit de son postérieur, « plus c’est gros, mieux c’est ».

Mais ses grands rêves pour ses grosses fesses ont fait souffrir sa vie amoureuse, puisqu’elle est célibataire depuis sept ans, rapporte The Sun.

S’adressant à Hooked on the Look sur YouTube, Natasha a déclaré :

« Ma dernière relation remonte à sept ans. Je suis assez extrême, donc je pense que les gens ont peur de moi. C’est effrayant pour les hommes. Il y a ma personnalité, puis il y a mon corps et ensuite il y a tout le reste par-dessus. C’est extrême. »

Annonce

 

Le désir d’avoir le plus gros derrière du monde.

 

Parlant de son désir d’avoir le plus gros derrière du monde, Natasha a expliqué à The Sun :  

« Je vais avoir le plus gros derrière du monde. C’est mon objectif et je vais l’atteindre. Quand j’avais 20 ans, j’ai subi ma première opération, un BBL. J’ai subi mon dernier lifting brésilien il y a un mois et c’était le cinquième. Et bientôt, je subirai mon sixième.

Un BBL implique qu’un chirurgien retire de la graisse d’une partie du corps pour la pomper et la sculpter dans les fesses.

Afin de gagner les 20 à 25 kg de graisse supplémentaire dont elle avait besoin pour l’opération, Natasha a suivi un régime riche en calories, en mangeant des aliments comme des pâtes, des pizzas, des hamburgers et du Nutella.

 

Le désir d’avoir le plus gros derrière du monde.

 

Dans l’émission, Natasha a été invitée à un rendez-vous avec un homme qui a admis être « choqué » par toute cette histoire.

Il a dit : « Je ne m’attendais pas à rencontrer une personne connue pour avoir le plus gros cul du monde. »

Malheureusement, il n’y a pas eu d’attraction romantique pour la paire, mais Natasha était assez heureuse d’avoir tenté sa chance.

 

 

Annonce

Publié par Muriel Marchand

Je partage avec vous des moments drôles, solidaires, mystérieux, qui se passent à travers le monde.
Je vous parle de voyages, de l'actualité, des célébrités, du cinéma, des séries, ainsi que la spiritualité, le bien-être.
J'espère vous divertir et vous donner le sourire !

L’unique « coca cola lagoon » du Brésil.

Bébé panda adore son ballon.

Bébé panda adore son ballon.